Tout le monde a le droit de bien manger

Lancée pendant le confinement, l’opération « Bien manger pour tous » permet aux personnes les plus en difficultés d’accéder à des produits frais et de qualité, grâce à un partenariat entre Région et Chambres d’Agriculture.

Du veau d’Aveyron et du Ségala qui fera une excellente blanquette, des pommes en provenance des Vergers de Pruines (Aveyron), des pommes de terre grenaille de Montredon (Aveyron), des carottes de l’exploitation La Plaine maraichère (Lot), de la farine de la minoterie Laville (Aveyron)… Le garde-manger d’un chef star de la bistronomie régionale ? Non ! Une partie du don de 5 tonnes de produits alimentaires que la Région a récemment fait au profit de la Banque alimentaire de l’Aveyron. Cette livraison entre dans le cadre de l’opération « Bien manger pour tous », lancée pendant le confinement. Ou quand l’Occitanie démontre que solidarité peut parfaitement rimer avec qualité.

Le rapport annuel récemment publié par le Secours Populaire met en évidence un très important afflux de nouveaux bénéficiaires, pointant l’ampleur des conséquences de la crise sanitaire et économique actuelle. Afin de soutenir les familles les plus touchées, la Région Occitanie a décidé de poursuivre l’opération de solidarité alimentaire « Bien manger pour tous » en 2021.

S’appuyant sur le réseau d’associations d’aide alimentaire régionales, l’opération « Bien manger pour tous » a pour objectif de soutenir les familles les plus démunies, tout en leur permettant d’accéder à des produits frais et de qualité. Cette initiative permet également de garantir des débouchés aux producteurs impactés par la crise.

Depuis le printemps, l’opération a donné lieu à 40 livraisons de produits frais et locaux dans les 13 départements du territoire, au bénéfice de 30 000 personnes. Au total, ce sont plus de 450 tonnes de denrées qui ont été commandées et livrées, comprenant des fruits et légumes frais, de la viande, des fromages et laitages, ou encore des légumineuses.

La Région mobilise 2 M€ pour cette opération, en lien avec les associations d’aide alimentaire : Banque Alimentaire, Secours populaire, Secours catholique, Restos du cœur, Croix Rouge, Fondation Abbé Pierre/Emmaüs, Médecins du Monde, Fédération des acteurs de la Solidarité (FAS), ANDES et GESMIP (réseaux d’épiceries solidaires).

Pas de commentaires encore

Commentaires sont fermés